24 oct. 2013

Chemises "Liberty London"




Le mot "Liberty" est entré dans le langage courant pour désigner une étoffe légère aux imprimés fleuris, mais c'est avant tout une marque déposée qui ne date pas d'hier !



C'est en 1875 qu' Arthur Lasenby Liberty ouvre la boutique « Liberty of London » au  218a Regent Street à Londres, grâce à un prêt de 2000 livres accordé par son futur beau-père. La boutique qui ne compte à ses débuts que trois employés, connaît un véritable succès en proposant à sa clientèle de nombreux objets décoratifs en provenance du Japon et de différents pays d’Asie. Dix-huit mois plus tard le prêt était remboursé et Arthur faisait l'acquisition de la seconde moitié du 218 Regent Street.  Au fil du temps le succès grandissant de l'entreprise lui permit d'acheter les propriétés voisines pour être ajoutées à l'enseigne. 

Déçu par la qualité des textiles asiatiques qu’il reçoit, Arthur Lasenby Liberty décide progressivement de faire appel à des fabricants locaux pour la fabrication des produits qui seront vendus à ses clients, en conservant toutefois l'esprit orientale qui fit son succès. Le Liberty naît et c’est un succès ! On s’arrache ses fameux tissus fleuris tant pour l'ameublement que pour les vêtements.

Au cours des années 1920 Liberty s'associe à de nombreux designers Anglais tel que Lindsay P. Butterfield, issu du mouvement Arts & Crafts. Arthur Liberty contribue ainsi à l'essor considérable de l'Art Nouveau, la boutiques devient alors l'une des enseignes les plus prestigieuses de Londres.

En 1924 le magnifique bâtiment Tudor, icône incroyable, est construit à partir des bois de deux navires: l'"HMP Impregnable" et "l'HMS Hindustan", c'est encore aujourd'hui l'un des hauts lieux du shopping Londonien !

Voici donc quelques images de nos chemises homme "Liberty London", nous vous proposons une coupe normalement destinée au marché Japonais (ajustée et plus courte), en exclusivité dans nos boutiques:

blogger